Logo Groupama : histoire de la marque et origine du symbole

Groupama s’apparente à une structure de mutuelle française. Possédant trois autres marques, cette marque est connue par de nombreuses personnes pour son logo. Appartenant à la compagnie des garanties, ce logo détient une histoire assez fascinante. Découvrez-la au travers de cet article !

Logo Groupama : son histoire

En réalité, Groupama représente la forme abrégée de Groupe des Assurances Mutuelles Agricoles. Opérant dans douze distincts pays, cette structure de siège à Paris. En 2007, elle a été inscrite sur la liste de « ICA Global 300 » des mutuelles et coopératives. Dans les années 2005, Groupe des Assurances Mutuelles Agricoles a été classée sixième en termes de revenus. Mis à part ceci, il remporte le titre de deuxième assureur mutuel au monde.

A lire aussi : La lucidité onirique, une porte vers l'inconscient?

Au dix-neuvième siècle, les agriculteurs fondèrent cette structure de Groupama pour pouvoir pallier ce besoin de mutuelles agricoles. Non seulement le groupe était destiné aux agriculteurs, mais il s’adressait également aux particuliers, aux entreprises, aux collectivités locales et aux professionnels.

En outre, il faut noter que Groupama constitue le seul groupe français qui pourrait couvrir les besoins d’assurances de ses clients. Et ce, grâce à ses trois différentes marques. Autrement dit, le groupe est présent sur le marché français de garantie et de banque avec trois grandes marques. Il se présente au positionnement variable mais complémentaire.

A lire aussi : Le top des exercices anti cellulite

En termes de communication, les marques reflètent chacune quelque chose de spécifique :

Groupama

Groupama représente la marque qui assure les dommages axés sur les services de proximité en France. Notez aussi qu’il est distribué par le réseau des caisses régionales.

Gan, Gand es az

Expert Monitoring constitue le terme doux et court puis adapté du positionnement de la marque Gan. En effet, cette promesse concrétise les engagements envers les clients. Elle se caractérise principalement par quatre principaux piliers : la réactivité de solution sur mesure, la disponibilité, le conseil et le suivi dans le temps. Celui-ci représente la base des fondations des relations.

Amaguiz,

Amaguiz n’est que la marque pure player qui est positionnée sur l’innovation à un montant très attractif. Gardez à l’esprit que la firme groupe à l’étranger est représentée par des filiales.

Logo Groupama : la seconde partie du vingtième siècle

La SAMDA a été : fondée en 1963. En effet, elle favorise la protection des risques de dégâts non agricoles. De ce fait, elle devient le premier assureur des communes. La Société des Organisations Agricoles pour l’Assurance vie (SORAVIE) a été : créée en partenariat avec le crédit agricole en 1972. Le service d’assistance généralisée (la SOS-AMA) est : également créé à son tour en 1975.

Fondé en 1986, Groupama devrait regrouper la SOREMA, la SORAVIE, la SAMDA et la AMDA. Le premier contrat global d’assurance pour les familles est : lancé en 1987 (le PAP). Dans la même année, la banque du groupe (B.CERP) a été : fondée.

En 1992, la prend la banque du groupe B.CERP prend le nom de la Banque Financière. Par la suite, Soravie devient Groupama vie en 1993. La même année, les caisses régionales de Groupama sont : fondées.

Dans les années 1998, Groupama obtient Gan qui est le quatrième assureur français. Après cette acquisition, il devient le deuxième assureur généraliste français. De ce fait, les activités de Groupama et de Gan se sont regroupées auprès de Finama.

Les inondations de la fin d’année de 1999 et les tempêtes exceptionnelles redressent le compte de Gan, malgré qu’il soit : un peu affecté. Toutefois, ces inondations touchent durement l’Europe et la France.

Autres informations sur Groupama

Groupama élargit sa gamme d’offre bancaire en 2001. Dans la même année, il y a eu regroupement des caisses régionales. Non seulement ça, le projet de d’ouverture du capital est : également lancé. Les années 2003 sont : encore marquées par la généralisation des caisses régionales.

Après avoir acquis des filiales espagnoles, le groupe a connu de grand succès en 2006. Le développement international de la structure se poursuit avec l’achat de l’assureur italien Nuova Tirrena.

Groupama se renforce dans les mêmes années, et ce, en Europe orientale et centrale. Grâce à l’achat des structures d’assurance roumaines (Asiban et BT Asigurari) de l’assureur grec Metrolife Phœnix. Dès lors, la compagnie renforce ses positions parallèlement en Turquie, avec l’achat de deux firmes d’assurance Güven Hayat et Güven Sigorta.