Logo Conforama : histoire de la marque et origine du symbole

Conforama est une institution de plus de 50 ans. Il est le pionnier du meuble discount en France. En outre c’est un réseau dense de plus de 200 magasins répartis sur le territoire. Parler aujourd’hui de Conforama, revient à entrer dans l’histoire du meuble depuis quelques années. Pour ce faire, nous vous dirons tout sur l’histoire de Conforama et sur l’origine de son logo. Si cet article vous intéresse, continuez donc à le lire tout simplement.

Quelle est l’histoire de Conforama ?

À Paris, dans la Bastille, les meubles étaient fabriqués à la commande dans les arrière-boutiques. Aussi, les jeunes ménages se ruinaient pour acheter une table, une armoire ou un canapé qui coûtaient une petite fortune. Il y avait du racolage, du prix fixé compte tenu de la tête du client. Cette situation poussa Pierre Sordoillet et trois copains à créer une centrale d’achat qui leur permette d’avoir du stock d’avance et de meilleurs tarifs. Mais en 1965, les quatre amis vont faire un voyage qui va changer leur vie.

A lire aussi : Pekin Express 2013, le retour de l’étonnant Denis

En effet, ils s’envolent pour la Suède et y visitent un grand magasin encore inconnu en France. Il s’agit du magasin IKEA. Leur découverte fut un choc. En effet, sur quatre étages, ils découvrent l’hypermarché du meuble aux allures de galerie d’art. C’est spacieux, moderne. L’immeuble est imaginé par les designers les plus à la pointe du pays. Aussi, on y trouve de tout dans les espaces organisés par l’univers. Il est question notamment du mobilier de jardin, de la déco, des canapés et des fauteuils à petits prix. Tout est vendu en kit, prêt à être emporté. C’est une telle révélation pour les associés qu’en 1967, ils lancent Conforama.

Quid du déclin de Conforama ?

À l’époque, Conforama était une IKEA à la française. Et ce, dans un style plus traditionnel et rustique adapté au goût français de l’époque. Ils vendent des meubles en aggloméré et moins chers que le bois massif. En outre, comme chez le géant suédois, les clients repartent directement avec leurs achats. Pour l’époque, c’était une petite révolution. Ce qui fait que le groupe se développe à toute vitesse et devient vite numéro 1. Malheureusement, en 1981, les ennuis commencent. En effet, IKEA arrive en France et fait souffler un vent frais sur le marché du meuble. Le suédois vend du moderne, du design. Et ce, lorsque les magasins français continuent de proposer des fauteuils vieillots. Pierre Sordoillet avait bien tenté de tirer la sonnette d’alarme, mais il n’a pas été écouté. Depuis le temps, Pierre Sordoillet a vendu ses parts de Conforama.

A lire également : Qui est la femme de Fernando Alonso ?

Quid de l’évolution de Conforama ?

Après l’arrivée d’IKEA, le groupe n’a cessé de décliner jusqu’en 2008 où le géant suédois leur passe devant. Cette année-là, Thierry Guibert, un jeune cadre, est propulsé à la tête du groupe pour redresser la barre. Ce dernier avait fait ses preuves en dirigeant la Fnac pendant un an. Sa priorité était de renouveler toute la gamme des produits. Et sa méthode consiste à s’inspirer d’IKEA. Ainsi, ils ont commencé par copier IKEA mais en y ajoutant leur petite sauce Conforama. Cette astuce a porté ses fruits car cette année, le chiffre d’affaires d’IKEA a reculé de 4,3 % en France. Par contre, celui de Conforama a augmenté de 2,5 points. Conforama commence à entrer dans la course. Et aujourd’hui, l’enseigne compte bien détrôner le numéro 1. De ce fait, il a un vieil atout que ses concurrents n’ont peut-être pas. Il est question de la motivation de ses vendeurs.

Quid de l’origine du symbole ?

Conforma est aujourd’hui la deuxième enseigne de meuble juste derrière IKEA. Suite à la création en 1967 de leur première boutique Conforama à Saint-Priest, ils ont dû attendre 1984. Et ceci, pour faire sortir leur premier logo. Ce dernier était constitué uniquement du nom de la société écrit en rouge. Par la suite, en 1987, les dirigeants ont lancé leur deuxième logo. Ce dernier était constitué d’un cadre rectangulaire jaune dans lequel était inscrit le nom de la société en rouge. Au bas du cadre, se trouvait une bande bleue portant le slogan avec deux palmiers au milieu du texte. Ce dernier était : « Le pays où la vie est moins chère ». En 2003, sortit la dernière version du logo. Vous y trouverez en haut, un palmier sur la silhouette d’une cabane en fond orange. puis en dessous, le nom de la marque en fond bleu foncé.