Les 5 principales erreurs que les débutants en investissement font

Afin de produire assez de profits, plusieurs personnes s’intéressent aux investissements. Cependant, ce moyen de gagner de l’agent comporte des risques de perte de capital. Ces risques peuvent être accentués par les erreurs que vous allez commettre en tant que débutant en investissement. Pour éviter cela, vous devez connaître les erreurs dont il s’agit afin de trouver des solutions. En voici les 5 principales.

Ignorer la stratégie de diversification du portefeuille

La diversification consiste à ne pas mettre la totalité de ses finances ou de son investissement dans un seul investissement. Il faut plutôt investir en fonction des différents types de risques auxquels vous serez confronté. Les débutants oublient souvent cette technique. Supposons que vous détenez des millions d’actions dans des actifs comme :

A lire en complément : Qu'est-ce qu'une simulation de crédit ?

  • ETF ;
  • MSCI World ;
  • S&P 500 ;

Ces actifs sont tous corrélés. En cas de difficulté économique, vous subirez une grande perte synchronique. Une bonne diversification du portefeuille permet de faire face aux diverses conséquences économiques qui peuvent perturber le monde. Par conséquent, vous devez privilégier un investissement élargi à différents secteurs.

Acheter à un niveau élevé et vendre au plus bas

Dans la pratique, il est recommandé d’investir à un prix plus bas afin de vendre haut pour réaliser assez de bénéfices. Cependant, au niveau des débutants en investissement, la règle s’applique de manière inversée. La majorité achète des investissements dont les prix ont assez grimpé et vend après une série de pertes considérables.

Lire également : Maîtriser vos dépenses bancaires : les astuces pour négocier efficacement

La baisse des prix est un moment propice pour tout investisseur. Du coup, vous devez opter pour les meilleures techniques d’investissement comme la moyenne des prix et le rééquilibrage. Ces stratégies vous aideront à investir au moment idéal et à retirer votre profit quand cela devient nécessaire.

Quitter le marché dans la panique

Vendre dans la panique est l’erreur principale de tout investisseur, notamment les débutants. Vous quittez votre position lors d’un krach alors que ces pertes ne seront que pour un moment donné. Il suffira de rester accroché et d’attendre que le marché se redresse pour continuer dans les profits.

Restez ferme au mauvais moment afin de laisser aux ETF la chance de rebondir à nouveau. De plus, pour éviter l’évolution de la panique, vous pouvez accumuler des ETF pour accroître vos dividendes.

Investir dans des projets que vous ne maîtrisez pas

Les investissements qui ne produisent pas des résultats voulus sont assez stressants. Ils sont pour la plupart plus risqués que tous les autres investissements. Parfois, vous agissez de façon contraire aux intérêts et aux objectifs de ces projets.

Par conséquent, vous les détenez dans votre portefeuille sans pour autant bénéficier d’un avantage. Il s’agit notamment des investissements sur les ETF courts. Souvent, ils sont conçus pour une brève spéculation sur le marché et disparaissent par la suite. Alors, si vous n’avez pas une bonne connaissance sur ces projets, vous risquez d’investir dans le vide.

Suivre régulièrement son placement

Dans l’univers de l’investissement, la rationalité de l’investisseur est primordiale. Or, le moyen idéal pour vite vous laisser emporter par votre impulsivité, c’est de contrôler constamment l’évolution de votre investissement.

En suivant régulièrement votre placement, vous serez influencé par les fluctuations du marché. Cela peut vous conduire à la prise d’une mauvaise décision. Notez que vous ne devez pas faire intervenir votre émotion dans le domaine de l’investissement pour ne pas perdre votre capital.